Installation de Open STM32 sous Linux

Open STM32 Tools est un IDE GCC pour STM32. Il est basé sur Eclipse et est développé par AC6 en partenariat avec ST.

La version Linux est maintenant disponible pour les versions Linux 32 et 64 bits. Il est actuellement validé sur Ubuntu 16.04 mais devrait fonctionner sur n’importe quelle version Ubuntu ainsi que d’autres distributions, comme Fedora.

Attention :

  • Les navigateurs Web peuvent supprimer le droit d’accès au programme d’installation. Veuillez définir le droit d’exécution sur le fichier binaire d’installation téléchargé ci-dessus.

chmod a+x SW4STM32/install_sw4stm32_linux_64bits-latest.run

  • Pour lancer l’installateur en mode graphique, JavaRE (7 or upper version) et gksudo doivent être installés.
  • Certains outils externes, comme le compilateur, ne sont disponibles qu’en 32 bits, même dans la version 64 bits; Vous devez donc installer la version 32 bits des bibliothèques C partagées. Sur Ubuntu cela peut être fait par :

sudo apt-get install libc6:i386 lib32ncurses5

Pour faire son installation sous Linux, il faut récupérer le fichier d’installation (install_sw4stm32_linux_64bits-latest.run).

Ce fichier est normalement exécutable et on peut donc lancer directement son installation en cliquant directement dessus. S’il n’est pas exécutable, faire un chmod (chmod u+x install_sw4stm32_linux_64bits-latest.run) dans une console ou un clic droit et propriété du fichier.

L’installation décrite ci-dessous est réaliser sous Mint 17.1 version KDE, comme pour cubeMX.

Si problème au déploiement a cause de java

  • télécharger jre-8u121-linux-x64.tar.gz
  • Dans le terminal : cd usr >> mkdir java
  • Du dossier Téléchargements  mv jre-8u121-linux-x64.tar.gz /usr/java/
  • tar zxvf jre-8u121-linux-x64.tar.gz

 

Lancement de l’installation :

Assurez vous de choisir Java comme lanceur pour l’application.


Choisir le répertoire d’installation. J’ai maintenu le chemin par défaut. Puis accepter la création du répertoire s’il n’existe pas !

Remarque : je pense qu’il ne faut pas d’espace dans les noms de répertoires car il y a des appels de commandes depuis Eclipse et celles-ci peuvent ne pas fonctionner correctement s’il y a des espaces.

 


 


Installation en cours puis Next. La dernière fenêtre indique que l’installation est finie (Done) !

 


Vous pouvez maintenant lancer l’IDE (par la commande eclipse dans votre répertoire d’installation, /home/monmon/Ac6/SystemWorkbench/ pour moi) :

capture ecran openstm32 12.png


Au premier lancement, l’IDE demande son espace de travail (là où l’on stocke ses projets), il suffit donc d’indiquer son répertoire (ici, c’est sûr, SANS ESPACE DANS LE NOM) puis OK (cocher la case si vous ne voulez pas redonner votre répertoire à chaque fois).

capture ecran openstm32 13.png


Pour que la chaîne de compilation fonctionne, il faut absolument faire un update de l’environnement (Check for Updates). Faire OK pour accepter l’installation puis redémarrer.

capture_ecran_openstm32_19.png

capture ecran openstm32 14.pngcapture ecran openstm32 15.pngcapture ecran openstm32 16.png


Votre IDE maintenant fonctionnel. Comme il s’agit pour l’instant (juin 2015) de la première version, il y a quelques ajustements au moment de la mise en place des projets pour qu’il fonctionne parfaitement (include, …). Cela fera office d’un autre article. En attendant, bonne découverte de l’outil. Vous pouvez toujours aller sur le forum du site pour trouver réponses à vos questions. L’outil est en constant développement et ST adapte son CubeMX (installation décrite sur mon site) pour pouvoir travailler directement avec des projets créés depuis celui-ci.

capture ecran openstm32 17.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.